0
 
Si vous faites le dépistage, faites-le schtroumpfement!

De 50 à 69 ans, un Mammotest gratuit peut être réalisé tous les 2 ans afin de dépister de manière précoce un cancer du sein. Plus un cancer du sein est détecté tôt, plus vos chances de guérison sont élevées. Il est donc important d’y prendre part!

Nous vous invitons à participer et à prendre rendez-vous dès que vous recevez l’invitation du CCR (en Wallonie) ou de Brumammo (à Bruxelles) dans votre boîte aux lettres. Cette invitation vous est envoyée automatiquement.

Attention: le dépistage du cancer du sein est recommandé pour les femmes qui n’ont pas de problèmes aux seins. En cas de problèmes aux seins, consultez votre médecin.

Comment se déroule un Mammotest?

Voici les étapes à suivre pour participer au Mammotest, le dépistage organisé.

1. Vous recevez votre invitation pour le Mammotest

Chaque femme entre 50 et 69 ans affiliée à une mutuelle belge reçoit sa première invitation du CCR (en Wallonie) ou Brumammo (à Bruxelles) dans l’année de ses 50 ou 51 ans. Cette invitation équivaut à une prescription. Elle est nécessaire pour passer le Mammotest.

La lettre d’invitation est accompagnée de la liste des unités de mammographie agréées. Vous contactez l’unité de votre choix pour prendre rendez-vous. Précisez clairement que vous voulez un Mammotest!

Vous pouvez également vous adresser à votre médecin pour obtenir une prescription de Mammotest tous les 2 ans. Le terme « Mammotest » doit impérativement apparaître sur la prescription pour que la mammographie soit réalisée dans le cadre du programme de dépistage.

Attention: vous ne pourrez pas passer un Mammotest si vous en avez déjà passé un il y a moins de deux ans!

2. Le jour de votre rendez-vous

Vous vous munissez de:

  • Votre invitation ou votre prescription
  • Votre carte d’identité
  • Deux vignettes de mutuelle
  • Le nom et les coordonnées de votre médecin

Important: veillez à ne pas utiliser de déodorant, de crème pour le corps, de talc ou de parfum. Ils peuvent détériorer la qualité des radiographies. Par facilité, portez de préférence un pantalon ou une jupe.

3. La mammographie : un quart d’heure tous les deux ans

Après les démarches administratives, vous serez accueillie par une technologue spécialisée en imagerie du sein. Elle vous expliquera le déroulement de l’examen et vous indiquera une cabine pour vous déshabiller (uniquement le haut du corps).

Ensuite, la technologue vous positionnera pour obtenir les meilleurs clichés possibles. Votre sein sera comprimé entre deux plaques. La sensation peut être désagréable ou douloureuse mais elle ne dure que quelques secondes. Cette technique permet de réaliser des images précises avec un minimum de rayons X. Si vous avez peur ou mal, n’hésitez pas à le signaler.

La technologue prend deux clichés par sein: le premier d’une façon verticale, le deuxième incliné. C’est indispensable pour que le radiologue puisse voir l’entièreté du sein sur les clichés. La technologue vérifie la qualité des images. Dès que l’examen est fini, vous pouvez rentrer chez vous.

4. La double lecture indépendante

Les clichés sont analysés par un premier radiologue. Un deuxième les analyse ensuite sans connaître l’avis du premier radiologue.

Lorsque les deux radiologues ne partagent pas la même opinion, l’avis d’un troisième radiologue est sollicité.

Cette méthode permet de découvrir une anomalie non vue lors de la première lecture, mais aussi de réduire les examens complémentaires inutiles.

5. La transmission des résultats

En moyenne, les résultats sont envoyés environ une à deux semaines après la réalisation du Mammotest au médecin que vous avez renseigné. Il vous informe du résultat et si nécessaire vous guidera dans les étapes à suivre.

Lorsque le Mammotest est positif, il s’agit 9 fois sur 10 d’une anomalie sans gravité. Mais 1 fois sur 10, il s’agit d’un cancer du sein. Seuls des examens complémentaires permettront de faire la différence.