nl | en | fr
 0
 

La nouvelle application Think Pink Guide renforce le dialogue entre une patiente atteinte d’un cancer du sein et son médecin

Comment faire pour renforcer le dialogue entre nos patients malades et leurs prestataires de santé et comment enrichir la conversation entre un médecin et un patient ? C’est dans cet esprit que Think Pink, la campagne nationale de lutte contre le cancer du sein, a développé une toute nouvelle application : le Think Pink Guide. Via cette app, les victorieuses peuvent sélectionner des questions prédéfinies pour leurs rendez-vous avec les prestataires de soins, de l’oncologue au chirurgien, en passant par le physiothérapeute et l’oncopsychologue. L’application Think Pink Guide est disponible en néerlandais et en français, et a été présentée aujourd’hui aux Cliniques de l’Europe.

« L’idée du Think Pink Guide est née de discussions avec les prestataires de soins et les victorieuses », explique Heidi Vansevenant, présidente de Think Pink. « En tant que victorieuse, je sais moi-même à quel point il est important de garder près de soi toutes les questions qui nous viennent en tête. Ainsi, après une consultation, vous n’avez pas l’impression que vos questions sont restées sans réponse. Dans un cahier séparé ou dans le bloc-notes de votre gsm, ce n’est pas toujours utile. De plus, les médecins et infirmières manquaient également d’un outil leur permettant de partager les informations et les agendas de leurs patientes de manière structurée. L’application Think Pink Guide est une solution à ces deux problèmes, ce qui renforce également le dialogue entre les prestataires de soins et les victorieuses. »

Un guide structuré pour les rendez-vous

Au sein de l’application, vous pouvez facilement prendre des rendez-vous avec vos prestataires de soins. Vous pouvez associer des questions à ces rendez-vous : vos propres questions, mais également des questions déjà programmées, clairement organisées par thème. « De cette manière, vous pouvez sélectionner des questions auxquelles vous n’aurez pas nécessairement pensé », argumente Heidi Vansevenant. « Pourquoi dois-je recevoir ce traitement ? À quels effets secondaires puis-je m’attendre ? Quels sont les conséquences à long terme ? Puis-je à nouveau faire du sport ? Au plus vous recevrez des informations ciblées sur votre propre situation, au mieux vous en saurez sur votre processus de traitement. Et les prestataires de soins de santé sont également demandeurs : la prise de décision partagée est importante pour eux. »

Pendant la consultation, vous pouvez passer en revue les questions, les cocher et, si nécessaire, entrer une réponse. En outre, vous pouvez également prendre des photos des schémas dessinés par le chirurgien, l’oncologue ou l’infirmière, et les sauvegarder dans l’application. « Avec l’application Think Pink Guide, vous disposez d’un moyen de stockage des informations spécifiques concernant votre traitement, et ce de manière structurée », souligne Heidi Vansevenant.

Pour les victorieuses moins familiarisées avec les smartphones, l’application Think Pink Guide dispose également d’un livret papier. Le principe est le même, mais en plus de l’espace laissé pour les rendez-vous et les questions, il existe une section au sein de laquelle les prestataires de soins peuvent dessiner un schéma.

Prioritaire dans la lutte contre le cancer du sein : l’autonomisation de la patiente

En 2018, Think Pink, la campagne nationale de lutte contre le cancer du sein, a organisé pour la première fois une table ronde réunissant les spécialistes du cancer du sein de tout le pays. « Au cours de cette réunion inédite, nous avons défini 10 priorités dans la lutte contre le cancer du sein », déclare Heidi Vansevenant. « L’autonomisation des patientes était l’un de ces priorités. Et c’est exactement ce que fait l’application Think Pink Guide : donner aux victorieuses une voix éclairée dans les décisions concernant leur traitement. »

L’information a longtemps été l’un des piliers de Think Pink. « Depuis 2016, nous distribuons gratuitement le livre Think Pink à toutes les victorieuses dans les cliniques du sein. Celui-ci contient des informations complètes sur le cancer du sein, les traitements et les conséquences mentales et physiques, de manière compréhensible et bien organisée. Ce livre a fait l’objet d’une mise à jour complète cette année et, avec la toute nouvelle application Think Pink Guide, propose toute une série. »

Vous pouvez trouver l’application Think Pink Guide sur l’App Store et Google Play. Le guide Think Pink version papier sera disponible dans les Cliniques du Sein, avec le livre Think Pink.