nl | en | fr
 0
 

Radiation ciblée : CMSE Namur et UZ Gent

La radiothérapie fait partie du traitement standard après une chirurgie mammaire conservatrice. Cette thérapie diminue de moitié le risque de récidive et augmente le taux de survie, mais peut aussi causer des dommages aux tissus sains. Grâce à une nouvelle position ventrale couchée, basée sur la posture du crawl, des chercheurs ont réduit de manière significative les risques de la radiothérapie. Leur but est de standardiser la position ventrale couchée du crawl grâce à une nouvelle table de thérapie. En combinaison avec de nouvelles techniques de respiration, l'irradiation est ainsi meilleur et les risques diminuent.