nl | en | fr
 0
 

Quelle est la probabilité qu’un cancer survienne à l’autre sein ?

les femmes atteintes d'un cancer du sein ont un risque accru d'en développer un nouveau dans l'autre sein. C’est ce qui ressort de la recherche de l'Institut du cancer néerlandais publiée dans le Journal of Clinical Oncology.

Un risque accru d'en développer un nouveau dans l'autre sein

La recherche montre que les femmes atteintes d'un cancer du sein ont un risque accru d'en développer un nouveau dans l'autre sein. Cela vaut autant pour les femmes qui sont porteuses du gène du cancer du sein (BRCA1 et -2) que pour les femmes qui ne sont pas porteuses de ces mutations génétiques. L'étude a suivi plus de 6000 femmes qui ont été traitées entre 1970 et 2003 pour le cancer du sein et qui avaient moins de 50 ans au moment du diagnose. Sur une période de 12 ans, 578 femmes ont développé un cancer dans l’autre sein: 521 femmes non porteuses (8,7%), 45 porteuses du gène BRCA1 (22,5%) et 12 porteuses du gène BRCA2 (16,9%). Le risque d'un deuxième cancer du sein était donc deux à trois fois plus élevé chez les femmes porteuses de gènes du cancer du sein.

L’âge comme un facteur prédictif significatif

L'âge au moment du premier cancer du sein était un facteur prédictif significatif d'un second cancer du sein, mais seulement pour les femmes porteuses de gènes du cancer du sein, pas pour les femmes non porteuses génétiquement. Les femmes atteintes d'un cancer du sein qui ont eu leur premier cancer du sein avant l'âge de 41 ans étaient plus que deux fois susceptibles de développer un deuxième cancer par rapport aux femmes qui avaient entre 41 et 49 ans.

La sensibilisation au cancer du sein est importante, même après le cancer

La sensibilisation au cancer du sein après un cancer du sein est également particulièrement importante. Le conseil de Think-Pink est clair: soyez attentive aux signaux de votre corps et rendez-vous au dépistage organisé pour la population afin de vous laisser laisser examiner tous les deux ans.