nl | en | fr
 0
 

Après le cancer du sein, ensemble au-delà de la ligne d'arrivée du Zwin Triathlon: 1 km de natation, 45 km à vélo et 10 km de course

Comment le mieux se préparer pour un challenge sportif de taille et ce après un traitement contre le cancer du sein ? Et quelle est l'importance du soutien de son entourage ? À ces questions Tria-GO! cherche une réponse. Dans ce projet de recherche unique et innovant de UZA, Think-Pink et AZ Monica, 12 participants dépassent leurs limites (sportives) ensemble avec leurs buddies, parrains et marraines. Leur but : atteindre la ligne d’arrivée avec toute leur équipe le 7 septembre durant le Zwintriathlon.

À la recherche d’une durée d’entraînement optimale et ses effets

Les 9 patients atteints de cancer du sein et 3 patients avec d’autres formes de cancer ont terminé leur traitement depuis 1 à 3 ans. Mais apprendre à vivre avec le cancer ne s’arrête pas après le traitement. Des sujets comme ce qu’il en est de la reprise de prestations physiques et la réintégration dans la vie quotidienne demandent plus d’attention. Avec Tria-GO!, les chercheurs veulent surveiller l’influence qu’a le sport d’endurance sur le bien-être mental et la condition physique des victorieux. L’aspect social est passé également sous la loupe. Le programme de formation offre un aperçu des possibilités de réadaptation optimale et de la meilleure approche pour fournir un exploit sportif après un traitement contre le cancer.

Encadrement par une topteam

C’est une prestation qui demande une certaine préparation. C’est pourquoi les participants peuvent compter durant 9 mois sur un encadrement professionnel et multidisciplinaire : un entraîneur de triathlon reconnu ayant une expérience de coach aux jeux olympiques, un kinésithérapeute, des médecins de l’UZA, un psychologue et un diététicien. Quelques professeurs et chefs de service de l’UZA prennent part de a à z, en tant que parrain ou marraine, au parcours d’entraînement, pour expérimenter ce que le défi comporte précisément.

Soutien de l’entourage personnel

À côté de l’accompagnement professionnel, les victorieux peuvent aussi compter sur une personne de confiance qui l’accompagne durant l’entraînement : un(e) ami(e) ou membre de la famille qui durant le traitement s’est révélé être une force. Les chercheurs veulent ainsi démontrer l’importance de ce soutien pour une prestation de cette envergure.

Pourquoi Think-Pink soutient Tria-GO! ?

Nous soutenons le projet de recherche Tria-GO! via notre Fonds SMART, qui finance la recherche scientifique innovante et pratique autour du cancer du sein. Pourquoi ce projet ? Bouger est capital pour nous. C’est un moyen important de prévention contre le cancer du sein, mais il est également très important de bouger à nouveau après le traitement. Tria-GO! offre des idées d’approche uniques. Sur base de cette étude, les victorieux pourront se préparer de façon optimale à la réalisation de défis sportifs, grâce à l’encadrement professionnel durant cette recherche, mais aussi grâce aux partenaires. Pour ce projet, nous sommes heureux de pouvoir compter sur le soutien de partenaires comme Eddy Merckx Cycles et Speedo.