19/03/2020

Le coronavirus et le cancer du sein : quelles sont les mesures qui vous concernent ?

La chimiothérapie programmée se poursuit

Vous avez probablement entendu dans les nouvelles que toutes les consultations, examens et interventions non urgentes sont suspendues pour une durée indéterminée dans les hôpitaux de notre pays. Cette mesure vise à alléger la pression dans nos hôpitaux en prévision d'une éventuelle augmentation du nombre de personnes infectées au coronavirus. La chimiothérapie et les autres consultations, examens et interventions urgentes et nécessaires continuent d'avoir lieu.

Avis médicaux par téléphone et envoi du certificat médical par la poste

Tous les médecins peuvent donner des avis médicaux par téléphone. Si un certificat médical est nécessaire, ils peuvent l'envoyer au patient par la poste. Les prescriptions de médicaments sont délivrées sous forme numérique, directement au pharmacien. Le tarif pour les avis sans contact physique est de 20 euros. Les patients ne paient rien. Les médecins facturent directement à la mutualité via le régime du tiers payant. Les surcharges et les suppléments ne sont pas autorisés.

Qui est toujours admis dans les hôpitaux ?

Êtes-vous actuellement hospitalisé(e)? Les visites dans les hôpitaux sont actuellement interdites. Cette interdiction ne s'applique pas pour plusieurs types de personnes:

  • Les volontaires et stagiaires
  • Les parents (ou tuteurs) de mineurs séjournant dans les unités de soins pédiatriques, de soins postnataux ou en néonatalogie
  • Les parents proches de personnes en état critique ou en fin de vie
  • Les accompagnateurs dans le cadre de consultations, d’examens et interventions indispensables (maximum un accompagnateur par patient)

Avez-vous encore des questions ? Cliquez sur le lien ci-dessous, envoyez un e-mail à info-coronavirus@health.fgov.be ou appelez le 0800 14689.

Plus d'info via le site web du SPF Santé Publique
Vous avez une question?
Ophélie Mouton
Communication Manager