24/01/2020

AURORA, un trajet GPS pour le cancer du sein métastatique : BIG (Breast International Group) et l’Institut Jules Bordet Bruxelles

Un cancer du sein sur quatre se propage : un chiffre significatif quand on sait qu’il s’agit de la forme la plus mortelle du cancer du sein. Avec l’étude AURORA, BIG souhaite étudier pourquoi et comment le cancer du sein se propage et pourquoi certaines métastases répondent exceptionnellement bien ou mal à certains traitements. 1.000 victorieuses de 63 hôpitaux dans 12 pays européens (dont l'Institut Jules Bordet à Bruxelles) seront suivies durant 10 ans. Le profil génétique de la tumeur sera cartographié à l’aide d’échantillons de tissu tumoral et de sang. Ensuite, on regardera les mutations génétiques connues qui jouent un rôle dans le cancer du sein.

Le professeur Martine Piccart (BIG, Institut Jules Bordet) explique le projet de recherche AURORA
Lisez plus sur le projet de recherche AURORA (texte en anglais)
Vous avez une question?
Heidi Vansevenant
Présidente Think Pink