24/06/2022

La TVA sur les soutiens-gorge et les maillots adaptés aux prothèses mammaires sera bientôt réduite de 21% à 6%

Le traitement du cancer du sein est coûteux et même après les traitements, les personnes concernées doivent souvent faire face à des coûts supplémentaires. Nous plaidons auprès du gouvernement pour qu'il réduise ces coûts autant que possible. Nous sommes dès lors très heureux que la commission des Finances ait approuvé une proposition législative du PS qui réduit la TVA sur les soutiens-gorge et les maillots de bain adaptés aux prothèses mammaires de 21% à 6%. Le PS en a fait état sur son site Internet la semaine dernière.

Le député PS Hugues Bayet a rédigé le texte de la proposition de loi et explique pourquoi : « Toutes ces femmes, quel que soit leur choix, doivent pouvoir être accompagnées, aidées et soutenues, y compris financièrement ». Il ajoute : « Ces soutiens-gorge et maillots coûtent en moyenne entre 35 et 70 euros, et on mesure encore mieux l’intérêt de diminuer leur prix d’achat lorsque l’on sait qu’une femme sur quatre éprouve des difficultés à payer ses factures liées à la maladie, comme le révélait l’étude de Solidaris – Cancer du sein : les coûts et les faces cachées de la maladie ».

Ces soutiens-gorge et maillots coûtent en moyenne entre 35 et 70 euros, et on mesure encore mieux l’intérêt de diminuer leur prix d’achat lorsque l’on sait qu’une femme sur quatre éprouve des difficultés à payer ses factures liées à la maladie.

À partir de quand ?

Dès que la loi entrera en vigueur, nous communiquerons à ce sujet sur nos réseaux sociaux, nos newsletters et notre site web. Le député Hugues Bayet espère que ce sera le cas d'ici la fin juillet. 

Vers plus de soutien financier

Si la réduction du taux de TVA est déjà une bonne nouvelle, nous tenons à aller plus loin dans notre combat pour un soutien financier plus important aux personnes touchées par un cancer du sein pendant et après le traitement. Vous en saurez bientôt plus à ce sujet dans nos newsletters.

Inscrivez-vous à notre newsletter générale
Inscrivez-vous à notre newsletter dédiée aux personnes touchées par un cancer du sein