23/02/2021

Lymphœdème : quels sont les remboursement prévus ?

Environ une personne sur cinq ayant subi une intervention chirurgicale suite à un cancer du sein développe un lymphœdème secondaire. Cette maladie se caractérise par un gonflement, qui se produit suite à un excès de liquide lymphatique qui n’est plus correctement drainé et qui finit par s’accumuler. Chez les victorieux(ses), il se manifeste surtout au niveau de la main, du bras, de l'épaule, de la poitrine et du torse. 

Il peut survenir immédiatement après une opération ou un traitement, mais peut également apparaître des années plus tard. La prévention et le dépistage précoce sont très importants car cette affection qui peut s’avérer douloureuse, est alors soignée rapidement ou tout au moins freinée à un stade précoce.

De nombreux(ses) victorieux(ses) ne savent pas qu'ils ont droit à un remboursement pour le traitement du lymphœdème. C'est pourquoi nous avons fait un aperçu pratique pour vous.

En savoir plus sur le lymphœdème et ses symptômes
Intervention dans le prix des gaines de bras et/ou des gants

Si vous devez porter des gaines de bras, des gants ou les deux à cause d’un lymphœdème après une tumorectomie ou mastectomie avec ablation des ganglions lymphatiques axillaires, votre assurance soins de santé peut intervenir sous certaines conditions. Pour obtenir ce remboursement, veuillez vous référer aux points ci-dessous.

Quelles sont les démarches à entreprendre ? 
1. Consultez votre médecin spécialiste. 
2. Votre médecin spécialiste vous remet une prescription médicale pour des gaines de bras et/ou des gants en cas de lymphœdème suite à tumorectomie ou mastectomie.
3. Prenez contact avec un bandagiste agréé. Attention : il est important que les gaines de bras et/ou les gants figurent sur la liste des produits remboursables par l’INAMI : Les gaines de bras et/ou les gants sur mesure font exception à cette règle. 
4. Le bandagiste agréé vous remet personnellement vos gaines de bras et/ou vos gants ainsi qu’une attestation de fournitures (annexe 13). 
5. Vous présentez votre prescription médicale ainsi que votre attestation de fournitures auprès de votre mutuelle afin de recevoir votre remboursement.

Combien de fois avez-vous droit à une intervention de la mutuelle ? 
- Vous avez droit à 2 gaines de bras par an.
- Vous avez droit à 4 gants par an.  

À combien s'élève l'intervention de l’assurance soins de santé ? 
Le montant de l'intervention de l’assurance varie selon le type de gaine ou de gant :  

- 642434 : gaine de bras pour lymphœdème 
- 642471 : gaine de bras pour lymphœdème confectionnée individuellement 
- 642456 : gant pour lymphœdème 
- 642493 : gant pour lymphœdème confectionné individuellement

Le montant de l’intervention dépend du type de gaine et/ou de gant et varie également selon le type de dispensateur (conventionné ou non) chez qui vous vous approvisionnez. Votre mutualité ou votre dispensateur vous fourniront toutes les informations à ce sujet.

Pour savoir si votre prestataire de soins est conventionné
Plus d’informations sur le site de l’INAMI
Kinésithérapie

Pour traiter votre lymphœdème, vous pouvez également faire appel à un(e) kinésithérapeute. Les séances de kinésithérapie sont remboursées dans certains cas. Il existe 3 catégories :

Lymphœdème aigu (Fa)
Dans ce cas-ci, un traitement court et intense est nécessaire. Si votre lymphœdème fait partie de cette catégorie, vous avez droit à un maximum de 60 séances de kinésithérapie remboursées au meilleur tarif, pendant une période d’1 an (365 jours à partir de la date de la 1re séance effectuée). Après ces 60 séances, le traitement peut être poursuivi avec un remboursement moins important.

Vous pensez rentrer dans ces conditions ? Discutez-en avec votre médecin qui vous fournira la prescription pour les séances de kinésithérapie.  

Lymphœdème chronique (Fb)
Il existe des formes de lymphœdème qui nécessitent plusieurs années de kinésithérapie. Si votre lymphœdème fait partie de cette catégorie, vous avez droit à un maximum de 60 séances de kinésithérapie remboursées au meilleur tarif par année civile, pendant une période allant de la 1re séance effectuée au 31 décembre de la 2e année civile qui suit l’année de cette 1re séance.

Après ces 60 séances, le traitement peut être poursuivi avec un remboursement régressif. Le taux de remboursement diminue, dans un premier temps pour les 20 séances suivantes, puis une deuxième fois pour les séances effectuées à partir de la 81e séance.

Vous pensez rentrer dans ces conditions ? Discutez-en avec votre médecin qui vous fournira la prescription pour les séances de kinésithérapie.

Forme grave de lymphœdème 
Si vous souffrez d’une forme grave de lymphœdème, vous recevrez un nombre illimité de séance de kinésithérapie pendant une durée de 3 ans, période qui peut être prolongée par votre médecin.

Attention : le remboursement est lié à certaines conditions médicales. Consultez votre mutuelle ou votre kinésithérapeute pour plus d’informations. 

Pour consulter les listes de l’INAMI reprenant toutes les informations sur les honoraires, les prix et les remboursements des kinésithérapeutes
Traitement dans un centre multidisciplinaire

Si vous souffrez d’une forme grave de lymphœdème nécessitant de nombreux soins, vous pouvez vous rendre dans un centre multidisciplinaire spécialisé pour y suivre un traitement « conservateur » par physiothérapie. Ces centres sont des unités faisant partie d’un hôpital et disposent d’une équipe de prestataires de soins spécialisés dans le traitement du lymphœdème.

Vous devez être orienté(e) vers le centre par votre médecin généraliste ou par un médecin spécialiste qui traite votre lymphœdème. Votre mutuelle rembourse l’ensemble des frais engagés pour les journées de traitement dans le centre, à l’exception d’une quote-part personnelle limitée (le ticket modérateur) par jour de traitement et pour les prestations des médecins et des kinésithérapeutes. Quelques limites sont imposées au remboursement de votre traitement.

Plus d’informations sur le remboursement du traitement dans un centre multidisciplinaire

Source : www.inami.fgov.be (le 17/02/2021).

Vous avez une question?
Ophélie Mouton
Communication Manager